QuantaScan Pro

Allergies aux pollens

Les allergies aux pollens, dont la manifestation la plus connue est communément appelée "rhume es foins", touchent de nombreuses personnes.

la pollinose (allergie au pollens) est une affection chronique très pénible. Les allergies aux pollens provoquent des rhinites (démangeaisons, éternuements, écoulements du nez) et peuvent s'accompagner d'asthme, ainsi que d'une fatigue intense gênante dans la vie quotidienne.

Ces affections se déclenchent essentiellement au printemps, lors de la floraison. le traitement classique de l'allergie aux pollens consiste à administrer des antihistaminiques et des anti-inflammatoires. Une cure de métathérapie peut apporter une solution plus douce et un soutien efficace au traitement par l’intervention bioénergétique localisée sur le système nasal.

Douleurs articulaires

Classiques et très répandues, les douleurs articulaires témoignent de troubles des tissus osseux, nerveux, tendineux, essentiellement dus à des efforts anormaux ou d'origine traumatique touchant les parties concernées, ou à des phénomènes de dégénérescence liés à l'âge. L'origine vient aussi du foie qui gère les muscles, les tendons et les ligaments.

Le bilan bioénergétique visualise, par exemple, un coude dont les tissus ligamenteux sont atteints d'un problème de type arthrosique. L'analyse suggère également une atteinte des segments nerveux, qui se traduit par des douleurs lancinantes et une gêne permanente lors des mouvements.

Ce type de lésion constitue un terrain familier pour la métathérapie, qui se montre particulièrement efficace à soulager les articulations des membres supérieurs ou inférieurs.

Après quelques séances, on constate une nette amélioration motrice.

Douleurs intestinales

L'intestin est une barrière qui empêche la diffusion des nutriments issus de la digestion des aliments dans le sang. Cette tubulure peut aisément s'endommager par suites d'inflammations diverses qui perturbent son fonctionnement. Synthétique mais réaliste, cette représentation par biorésonance le QuantaScan pro d'un système intestinal montre l'existence de nombreux points de suractivité énergétique caractéristiques d'inflammations localisées. Ce type de lésion provoque généralement des douleurs intenses mais également des signes extra digestif divers, dus à l'alimentation ou au stress. Le système digestif contient une partie de notre émotionnel.

La cure par métathérapie réduit significativement les zones d'inflammations et ouvre la voie à une meilleure réussite d'un traitement allopathique ou naturel prescrit dans le cadre d'une consultation médicale, qui demeure vivement conseillée à la personne concernée.

Douleurs squelettiques

La problématique de l'état pathologique du squelette est mise en évidence par la médecine conventionnelle.  Liée à des malformations de type scoliose, à des accidents traumatiques, à la dégénérescence due à l'âge ou à des maladies Scheuermann (décalcification), l'usure générale du squelette entraîne des problèmes moteurs considérables. L'une des avancées notoires de la technique du bilan bioénergétique par le QuantaScan Pro consiste dans la possibilité de fournir une analyse et une représentation globale du squelette et de ses déséquilibres vibratoires. Avec QuantaScan Pro, on visualise l'ensemble des zones fragilisées, avant de détailler chacune d'elles. La métathérapie offre  une immense palette de possibilités d'intervention sur les principaux organes du corps humain. Ces techniques ne prétendent pas à la perfection absolue mais apportent une efficacité démontrée dans le soulagement de nombreuses affections.

Migraine chronique - Céphalées aiguës

Cette affection douloureuse et invalidante semble avoir des causes à la fois génétiques et environnementales.

Elle touche davantage la population féminine et se manifeste parfois à l'occasion d'activités physiques intenses. La migraine est caractérisée par des maux de tête et des nausées. Les céphalées recouvrent un grand nombre de cas différents. La céphalée se définit par des douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne. Ces affections ne présentent qu'une gravité modérée et entraînent surtout une forte gêne passagère. Après 3 ou 4 séances de métathérapie, la situation évolue favorablement par la disparition quasi totale de la suractivité énergétique du lobe cervical.